gainée

Histoire Gainée ou Presque, accident de la vie, coup d’arrêt

Comment suis je devenu éducateur sportif et Gainé !

C’est mon Histoire et mon présent.

Je me présente, je m’appelle Yoann Rousseau, alias l’électron libre à l’époque et désormais LapinGainé.

L’histoire commence en Octobre 2012.

J’ai 31 ans aujourd’hui et environ 16 ans de sport dans les jambes sans compter les périodes d’arrêt dû aux blessures multiples, factures poignet et doigt, entorse cheville, etc…

Pour résumer, j’ai commencé le sport au collège avec le Triathlon voir même avant quand j’habitais à Meaux où je suis né d’ailleurs. J’en ai fait pendant 5, 6 ans au club d’issy. Ma spécialité était la course à pied plus particulièrement le duathlon. J’ai même réussit à l’époque à être champion départemental de duathlon ! Ma seule Coupe en individuel 😀 ! J’ai Arrêté la course à pied à cette époque.

Lire la suite

de trail

Les 50 nuances de Trail pour la semaine de l’amour

Hey les Gainés, ça y est c’est la semaine de l’amour. Je suis tombé in love de trail il y 2 ans déjà et je voulais te raconter une petite histoire d’amitié avec camilloute alias camdewoods ma petite blogueuse trail running tout gainé d’amour. Elle nous raconte ses 50 nuances d’amour pour le trail, la vie et l’écriture…

Raconte nous mère castor gainé du trail

trail

En quoi le trail running a changé ton quotidien ?

Je m’épanouie beaucoup plus dans la pratique du trail. Que ce soit par l’environnement qui me correspond plus puisque je suis très nature/montagne que par la pratique en elle-même qui est moins monotone avec des changements de terrains, de dénivelés etc… Bien entendu vivant à Paris je continue tout de même à courir sur bitume et à faire quelques courses avec les copains !

T’es qui TOI, qu’est ce que tu fais dans ta vie ?

Née dans un petit village Corrézien j’ai grandi en région parisienne, loin de la nature et des limousines. Je garde tout de même un lien très fort avec les grands espaces et y retourne dès que possible. D’où mon amour pour la randonnée et le trail notamment. Sports que je pratique aussi par besoin et passion du dépassement. Un dépassement de mes capacités, pas des autres. Mais c’est bien gentil d’être une pile électrique, je suis aussi à la recherche de bien-être et de zénitude. Et tout ça, le sport, le bien-être, mes défis, mes blagues potaches, j’adore le partager sur mon compte instagram et mon blog !

C’est quoi Tes objectifs de l’année 2018

J’ai deux gros objectifs pour ce début d’année … le Trail Sainte Victoire, un 60km avec 3000D+. De loin mon plus gros trail, je ne réalise toujours pas que j’ai pris mon dossard sur un coup de folie !

Scoop. Je ne l’ai pas encore annoncé officiellement. Je suis encore un peu en stress alors c’est l’occasion de balancer un petit scoop… Je pars pour 1 mois et demi de randonnée sur le chemin de Compostelle l’été prochain. Les congés sont posés, le planning s’organise et le trouillomètre va pas tarder à s’activer !

Trop je kiffe j’attends les tofs avec impatience, trop de love déjà !

Tes peurs, tes réussites en 2017, tes forces.

Mes peurs ? ma plus grande peur sportive est de me blesser… je sais que je malmène parfois un peu mon corps, je fais au max pour le chouchouter aussi histoire qu’on reste bons copains. Mais à force de voir tous les autres se faire des bobos je stress parfois un peu…Alors en 2017 je me suis fais quelques frayeurs, des petites douleurs par ci par là et cela m’a clairement donné envie de favoriser la récup et un peu plus de bien être en 2018.

Mes réussites… de belles lignes d’arrivée avec deux trails assez challengeants pour moi :

Le Trail des Passerelles de Monteynard ( http://camdewoods.com/compte-rendu-du-trail-des-passerelles-du-monteynard-39km/) en juillet 2017. Mon premier vrai gros trail, de 40kms. Un paysage de folie, 7h à kiffer mais aussi à en chiez. Et une fierté sans nom à l’arrivée.

La SaintExpress (http://camdewoods.com/saintexpress-44km-saintelyon-2017/) qui m’a fait bien flippé mais bon au final…j’ai passé la ligne d’arrivée aussi et j’étais hyper heureuse !

Comment vois tu le trail en 2018 ?

En 2018, je continue à apprendre du trail. Pour l’instant je pratique le trail depuis à peine 2 ans et j’ai énormément de choses à apprendre. C’est une discipline très complète, qui demande aussi de la technique et il est parfois difficile de s’entraîner sur Paris…au-delà du plaisir j’ai aussi envie de progresser et de m’attaquer à des distances plus élevées. Comme le 60km^^

Bah je t’accompagne dans ta prépa si tu veux choubinette 

On se connait depuis quand déjà ?

On s’est rencontré au sein du groupe Boost Bir Hakeim désormais”adidas runners birhakeim”…ça ne nous rajeunit pas tout ça dis donc ! Déjà 4 ans qui tu fractures les yeux des gens avec ta beauté naturelle.

Pour le blog ? ça t’aide en quoi d’écrire ? Tu peux dire que tu es une influenceuse ?

J’adore écrire, je voulais être écrivaine quand j’étais gamine. N’allons pas jusqu’à dire qu’un blog vaut une trilogie à la Harry Potter ! Mais c’est déjà un petit début non ? Je m’amuse comme une petite folle en racontant mes aventures, en donnant des conseils et en partageant mes petites histoires à droite à gauche. Pour être honnête je ne pensais pas recevoir autant de retours aussi positifs de pleins d’inconnus qui ont l’air de s’éclater aussi en me lisant…du coup je continue. J’y partage en priorité des sujets sur les sports outdoor, le bien-être, la bouffe…Mais pour être honnête je pars un peu dans tous les sens, au gré de ce qui me passionne. J’aime aussi me sentir « utile » à mon tout tout petit niveau et pouvoir par exemple valoriser la randonnée ou le développement durable.

Elle ne veut pas ce l’avouer mais c’est un conteuse moderne en fait

Merci ma Camilloute pour ses mots. Les filles, lancez vous dans le trail vous allez kiffer de ouf malade. C’est un passage obligé quand tu es coureur. Perso j’en ai fait mon cheval de bataille. On est tellement dans la nature. Et comme tu sais je prépare un Ultra cette année. Si tu te poses la question duquel ? Bah j’ai choisit le Mercantour cette année. J’avais kiffé le premier ‘la Maxi Race 83 5200 D+” à Annecy & “la Transkarukera 90 5000D+” en Guadeloupe. 

C’était Camille alias 

trail

On rend L’antenne

Prochain Article la semaine pro ! On parlera du marathon du futuroscope après ce kiffe de trail

pierrefonds

Le Challenge Trail de l’Oise commence par Pierrefonds

Hey les traileurs Gainés,

Je suis de retour sur le blog en 2018 avec pas de retard côté CR de course j’espère le rattraper avant la fin 2018 :D. On verra Hein ! Ah oui info importante cette année j’ai une coach pour le TRAIL hihi c’est trop bien je vais pouvoir progresser. Elle s’appelle Aurélia Truel pour ceux qui connaissent les machines Françaises.

Bref,  je fais du trail et toi ? t’en es où ? Objectif cette année ? Comme je le disais j’ai prévu un 24h et un Ultra des familles. LE MERCANTOUR 90 que je devrais faire avec Alex si tout va bien

Pierrefonds les loulous :

  • c’est bien organisé
  • c’est joli : départ du château la classe
  • c’est 2 courses : un 12.8 & un 26k, à la base c’était 24 😀 😀
  • c’est une belle ambiance
  • un bon speaker
  • des bénévoles gentils & gentilles
  • des traileurs sympas à souhait
  • et du niveau j’étais étonné

Bon bon Je vous raconte

La veille je mets mon réveil 6h07 pour le RDV sur lendemain.

Mes yeux s’offrent, je suis dans le gaz comme jaja, il est 6h37 heuuuu je suis dans la merde. Je dois être à 7h30 à la Garenne Colombes. Arno mon covoit va m’attendre. Heureusement, j’ai dormi avec mes daichis 😀 je me sors le doigt avec la vitesse de buzz et j’oublie de faire le popo. Pas grave je galope. J’arrive à la gare de Rosa, le train n’est pas annoncé j’ai bien fait de courir. Je m’inserts dedans tel un guépard. Arrivé à Haussmann je grimpe en 4ème vitesse toutes les marches et paf l’objectif de la Garmin claque une vibration des familles indiquant mon niveau stairs warrior. PS : Je fais tous les marches que je peux sauf celles de mon immeuble ou les jeunes et moins jeunes de mon quartier ont décidé d’en faire un squat dégouttant. Bref passons. J’arrive au panneau d’infovoyageur et là c’est le DRAME pas de train pour la Garenne Colombe avant 7h25 alors que j’ai rdv à 7h30. J’analyse le panneau et que y connais bien les lignes vu que je bosse la SNCF je te tente un go to la Défense puis TRam. Départ 7h05 j’arrive à la Déf à 7h19, il me reste 11 min. Je regarde un tram me passer sous le nez. Dès lors je sais que je dois me mettre au Galop. Plus que 10 min. J’active le Google maps et je me cale à 5’30 6 au kil. Je passe le pont je m’apprete à tourner et là j’entends un Yoannnnnn. Bah c’est Arnaud dans son gamos bleu. Pas fatigué pour un sous on discutaille tout le trajet.

Arrivée sur place le Pascal nous attend avec les dossards. On dit bonjour à toutes la team Freerunners et Run Eco Team Paris puis gogo vers le départ. Oulallala il est beau le château. Je sors le tel pour immortaliser le moment en vidéo

Départ 26k en bas du château de Pierrefonds

CR Jessy La Pensive machine à ses heures, reporter sur le 26k

Un départ bien sympathique sur le parvis du château de Pierrefonds, on y voit les copains inscrits sur le 26 mais aussi sur le 13 km, pour entrer direct dans le vif du sujet, une méga côte comme on les aime.
Très vite, mon binôme Alexandra et moi-même, nous nous faisons rattraper par les copains SWAT partis sur le 13 km (Damien et Anthony, de vraies fusées). Ils ne manquent pas de nous encourager comme il se doit au passage !
Le parcours est vraiment top et… extrêmement boueux. La météo des jours précédents a rendu le terrain bien gras. Mes jolies Brooks toute rose et presque fraîches ne le sont pas restées longtemps !
Initialement annoncé à 24 km ce sera finalement 26 km parcourus pour le Trail de Pierrefonds, dans la joie et la bonne humeur LoL. On poussera même jusqu’à sprinter les quelques mètres qui nous séparent de cette ligne d’arrivée tant attendue.
Merci à tous les bénévoles pour vos sourires et encouragements. Le petit bonus, le ravito à la moitié de la course pour reprendre des forces… indispensable 😀
Une course que nous avons vraiment appréciée malgré les difficultés rencontrées. On reviendra assurément !
T’es qui toi ?
Je suis Jessy et je fais partie à la base d’une team de courses à obstacles dans le 93 : Les SWAT.
Nos valeurs ? « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! »
Je démarre donc ma saison 2018 sur une touche de nouveauté : le trail, qui sera mon cheval de Troie pour cette année 😀
Je cours depuis 5 ans vraiment. 26 courses à mon actif pour 2017 (10 courses à obstacles, 14 courses sur route et 2 trails)
Ma course la plus longue ? Le marathon de paris 2017, finisher en 5 h 12 OMG) Ojectif 2018, le Trail des Passerelles 😀
Je vais mourir MDR si j’en viens à bout
En quoi la course à pied Trail a changé ton quotidien ?
Courir me permet de rester sereine au quotidien. J’aime la nature et me retrouver avec moi même parfois pour réfléchir, parfois pour décompresser mais toujours pour me sentir vivante et bien dans mon corps
C’est ce qui m’a permis de me lancer des défis à moi même et d’oser des choses que je n’aurai jamais faites avant
Donc t’es plus compétente ?
Je suis plus avisée qu’avant. Je sais combien il est important de bien s’échauffer et de faire des gammes avant de travailler du fractionné.
Je comprends enfin ce qu’est la VMA et la VO2 max🤪
Tout un panel de nouveaux termes qui me sont plus familiers
Et très très important : « restez gainé » 😉
Ça c’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde mdr
Le renforcement musculaire est au moins tout aussi important que le travail d’allure ou d’endurance
Départ du 13k
Je me suis un peu arraché on teste l’entrainement by Aurélia Truel !

<

Le CR Vidéo avec Amélie la 1ère du court, elle m’a mis la fessée héhé

 

JE vous dis à très vite les Gainés

Rdv tous les dimanches en LIVE TRaining dans le programme FitBODYWORKout et pour le JT sur ma page FACE TO FACE à 19h