24h de Roller !

Les péripéties aux 24h du Mans Roller avec mon duo Meidi !

Coucou à tous,

Comme le roller fait partie de ma vie, je souhaite vous partager une expérience que j’ai vécue récemment avec mon pote Meidi Lakrout et d’autres potes Serge et Nicolas. J’ai fait une belle rencontre aussi par la même occasion. La team Gossip était de la partie, représenté par la sœur de Nicolas, Marina.

Marina de Gossip, Moi, Meidi mon Duo, Nicolas et Serge

Marina de Gossip, Moi, Meidi mon Duo, Nicolas et Serge

Nous avions décidé il y a un an de s’engager en duo pour les 24h du Mans Roller avec le dossard 2008. Cette épreuve est mythique car on roule sur le circuit Bugatti du Mans.
Avec mon Meidi, on souhaite toujours repousser nos limites avec les patins. Le but de ce nouveau défi était de faire mieux que la dernière fois. Nous étions arrivé 14ème de la catégorie Duo avec un peu de déception. En gros, j’avais merdé avec la puce. Quand tu l’oublies pendant 2 tours, alors que c’est bientôt l’arrivé, c’est la merde. On avait perdu 2 places :(. Cette catégorie est l’une des plus difficiles avec celle du SOLO. Il faut rouler avec son acolyte le maximum de tours comme pour les autres catégories sauf qu’on est deux ! Je peux vous assurer que le corps est mis à contribution.

Je me suis préparé pendant un an avec des disciplines comme la course à pied, le crosstraining, le trail, le streetworkout, etc… Toutes ces sports m’ont permis d’atteindre le niveau requis correspondant à nos objectifs. Finalement, j’ai très peu roulé. Vous me direz  : « comment faire une perf en roller sans rouler ? ». C’est un peu bizarre. Ma technique, c’est de ne pas se dégoûter avec la discipline visée. Je travaille à fond la polyvalence. Le renforcement au poids de corps a été le nerf de la guerre. Je me suis rendu compte pendant la course que mon training avait des carences malgré tout.  Au niveau, du bas du dos, les muscles lombaires sont très sollicités. Si je réitère l’expérience, je travaillerais beaucoup sur ce point. Je vous ai pas dit que je fais du roller depuis 14 ans, c’est vrai, ça aide. J’ai 5 paires. Je suis un peu passionné, lol !

ERREUR : J’ai encore fait une connerie, j’ai acheté et roulé avec une paire trop neuve. J’ai pris et appris à rouler 3 mois avant avec. Elle n’a pas eu le temps de se modeler à mon pied. Comme de part hasard, une tendinite plantaire ne m’a pas aidé. J’ai tenu la moitié du temps avec ! Quand tu passes pour la première fois en 4×100 ça fait bizarre. Pour ceux qui ne sont pas expert, ça veut dire 4 roues de 10 cm de diamètre. Ces roues sont fixées à une platine, on va dire que c’est le support du chausson. Pour faire simple vous avez trois éléments principaux, les roues, la platine et le chausson. Quand tu as de grandes roues, la platine est plus longue afin de les accueillir.

J'ai mal aux pieds

J’ai mal aux pieds

Ça demande des compétences un peu plus élaborer. Si on a des grandes roues et une platine plus longue, on est plus haut et donc on a un équilibre précaire. Les chevilles et les muscles des jambes sont plus sollicités ainsi que la ceinture abdominale. En gros, c’est plus dur, les repères sont différents.

 

Heureusement, j’ai toujours ma paire fétiche, les customs freeskate de la mort qui tue. Oups, je viens de parler en chinois du roller. Traduction : C’est une sorte de fabrication maison adapté selon mes envies. Pour ceux qui veulent savoir. Ce sont des twister de chez rollerblade améliorer . Sans faire de pub. C’est un produit de qualité qui vaut le coup. Je les ai depuis 5/6 ans. Si vous faites des sauts, vaut mieux des Seba FR1 par exemple car la coque du chausson est plus solide. Sinon c’est au top et bien ventilé. Ma paire avait un montage spéciale dédié pour la course, le 4×90 avec platine plus longue de Seba, la version 265 GT. On va dire que j’ai appris rouler avec les Roces pendant la course ! Ah pas bien !!!

Au fait, si vous voulez avoir un galbe de folie, il n’y a pas que les squats et les fentes dans la vie. Il y a le roller aussi. Si vous débutez, prenez des cours !!! Car frotter le sol, ce n’est pas très agréable. Casque obligatoire et quelques protections. N’achetez pas tout de suite, louez d’abord, chez Nomade par exemple. Ils ont un magasin sur Paris qui fait de la location avec cours si vous le souhaitez.

11692497_10207231516848796_3087589271586657835_n

Montage en 4 x 90 sur platine                            SEBA GT

LA COURSE Bon allez, je parle de la course, je raconte ma vie à chaque fois.

On a donc commencé à 16h le Samedi comme tous les ans. On part pour 24h en relais. Au départ, on a essayé de nous maîtriser niveau allure pour ne pas aller trop vite. Et vu la chaleur, on n’avait pas le choix. On a tourné en 2 tours soit 8 km environ. Ça fait un relais toutes les 23/24 min puis on a augmenté le nombre de tours de relais au fur et à mesure de la course pour aller jusqu’à 6/7 tours par relais. Le maximum de tours en relais a été atteint lors de la nuit afin qu’on puisse se reposer.

Il faut savoir que le tour se négocie entre 5 min 32s, ça c’est le record du tour par l’équipe qui a gagné. Ça correspond à 45 km/h de moyenne. Une autre planète, et 15 min selon le niveau voir plus. Nous, on a tourné entre 9 et 13 min au tour environ. Nos records personnels sont en dessous mais en duo, on est pas là pour la vitesse. Sinon tu pleures tes pieds, tes muscles pendant trois semaines derrière.

tchutchu
tchutchu du samedi

Le samedi on a roulé pour tenir, on était dans les 25 premiers. En se rapprochant de la nuit, on s’est rapproché des 15 premiers. On a fait la différence pendant la nuit. Beaucoup de duo ont craqué pendant la nuit mais j’avais bossé cet aspect avec La No Finish Line Paris. Vers 8 h du mat, on se battait pour attrapé la 10ème place. Un rêve de gosse. Finir dans les 10 aux 24h, putain de merde. A force d’acharnement on chope la 10ème et là on se dit. Pourquoi pas 9. On a redoublé d’effort, on a raccourci les relais et paf la 9ème à 2h de la fin. Avec mon Meidi, on se dit et si la 9 est possible pourquoi pas la 8. On a tout fait mais on est resté 9 avec 124 tours et nos 520 km. Belle perf pour moi. On s’est fait plaisir !

Nos potes finissent 14 et les Gossip 5ème de leur catégorie.

A très vite

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] je sais une CHOSE, que ça me fait du bien !!! Et même beaucoup de bien. J’ai préparé les 24h du Mans Roller par l’intermédiaire des séances aussi #17 séances d’1h. C’est comme si je faisais […]

Les commentaires sont fermés.