semi marathon tout gaine

A Bordeaux le vin est bon et le semi marathon tout gainé aussi

Hey les gainés ça y est on est en MAI, on va peut être faire ce qu’il nous plait. Avril était le mois des courses, on a couru le semi marathon tout gainé de Bordeaux  pour sa 3ème édition après le marathon de Paris et themudday Paris le weekend dernier. L’article sort bientôt j’ai des anecdotes à vous raconter encore comme celui de Lyon d’ailleurs.

Avant la course on a eu le droit à une photo d’ambiance avec A2running la communauté bordelaise qui anime pas mal de run à Bordeaux. AdidasRunnersParis en a fait de même sous la houlette de Kevin le photographe habituel de pas mal d’events ARP.

Au départ, l’idée était d’aller éclater le RP du  Semi de Paris où j’avais été très prudent. Et vu le temps qu’il avait fait, il valait mieux. LE DÉLUGE. Finalement, une copine d’Odéon alias chouchou cherchait un petit lapin pour l’emmener sur son 1er Semi. Au départ, elle voulait faire un Sub d’2h mais vu le temps sur 10k, je lui ai dit qu’un sub 2h10 était plus réalisable. Tenir 5’40 pendant 21k alors que ton RP est supérieur 55mn sur 10k, c’est chaud les marrons !!!

Donc on part finalement à 6’/km pour éviter de se cramer la tronche. Eric qui accompagne Marion fait à peu près la même chose vu que j’ai suivi ses directives. Lapiner c’est un boulot ! C’est vraiment difficile. Courir à une allure différente de la sienne demande de l’expérience et de la bouteille. je suis en plein apprentissage de cette discipline dans laquelle tu cours pour l’autre. L’objectif est de le/la préserver pour lui/la faire atteindre son objectif !

Avant le départ, une marée humaine se câlinant pendant au moins 40min s’agglutinait dans les différents SAS. Heureusement les coureurs bordelais sont cools et patients. Les coureurs du marathon sont partis en même temps que nous.

Durant la course l’ambiance était au beau fixe, c’était ouf, tout en sachant que le départ était de nuit ! A 20h précisément. La nuit est tombée super vite ! Il fallait donc ouvrir les yeux car les routes n’étaient pas toutes lisses. Une pote a chuté à cause d’un nid de poulax. Il fallait aussi faire attention aux éclairages au sol, trottoirs et autres.

Ce semi était beaucoup plus technique que celui de Paris. Beaucoup de relances dans les ruelles, de faux plats, 4 passages sur pont, il fallait donc être solide.

Côté orga, c’était un peu lèg’ parfois mais bon, le public en masse a sauvé les meubles. Bravo à eux. J’ai bien kiffé ce petit semi marathon tout gainé. Sandra a tenu son objectif en 2h07’45 ». Je suis fier d’elle. Elle a eu du mal vers le 14e vu qu’on a déclenché à mi course. Un peu tôt peut-être. Quoiqu’il en soit, elle est contente et c’est l’essentiel, non ?

J’apprends à lapiner et je m’améliore de jour en jour, enfin je pense. Courir doucement c’est ma spé. L’EF c’est la vie.

Le lendemain matin, petite session avec les happy running crew 😀

En ce moment je cours un peu moins car je fais pas mal de renfo. C’est pas simple de faire les 2. Faut que le corps s’habitue. C’est Fatima qui s’en est rendue compte vendredi dernier !

Bravo à tous les finishers

se

Je vous kiss sur le triceps à très vite pour de nouvelles aventures gainées

Love Run Plank


Suivez-moi sur
Strava

Ça y est c'est fini ! 1er Semi pour Sandra HenrionLove Run PlankFran Prge Jeremy Kohlmann Noémie Devillecourt Angélina Paillette Dare Marathon Jérôme Gaumard Sylvie Métral @biocbonrunning

Publié par Yoann Lapin Gainé sur samedi 15 avril 2017