Gainage tout Terrain !

Gainage tout terrain pour avoir un corps à toute épreuve !

Bonjour à toutes et à tous,

Comme vous le savez, la recherche de la posture parfaite est l’un des buts recherché par le coureur. Tout ceci pour obtenir un alignement le plus parfait lors de vos runs. Qui dit bonnes positions dit moins de blessures. Le gainage tout terrain est l’un des outils ultimes, c’est pour cela que tous les préparateurs, coachs, entraîneurs vous en parlent et vous embêtent avec !

Les positions ci-après se classent dans la catégorie « gainage statique » plus précisément « l’isométrie » (comme la chaise au mur par exemple)

Un gainage full body dans les règles de l’art ! Tout le monde connaît la planche avec ses différentes déclinaisons :

– planche sur les coudes « elbow plank »
– planche sur les bras tendus « full planck »
– planche sur un coude
– planche sur un bras tendu
– planche latérale « side plank », sur le coude ou bras tendu
– Fentes statiques « lunges »
– Chaises statiques
– équilibre « handstand »
etc…

Si vous adorez cette position, kiffez ça ne peut qu’être bon pour vous. Par contre attention toutefois à la durée sur les planches statiques. Le centre de votre corps est au niveau de vos abdos, et correspond à votre centre de gravité. La gravité de la Terre nous attire vers le sol et lorsque l’on travaille ces exercices, cela induit une attraction et donc une lutte, une résistance pour ne pas se détruire les lombaires. Plus vous resterez longtemps en position plus ce sera difficile.

Commencez par des petites durées. Faites des séries de plusieurs fois 30 secondes (temps de récup entre 10s et 30s en fonction de votre niveau) dans une position parfaite plutôt qu’une minute mal positionné. Gainez votre ceinture abdominale au maximum, « aspirez » votre nombril vers votre colonne vertébrale le plus possible.

Pour ceux qui souhaitent plus de vocabulaire technique, lorsque l’on parle de gainage, on engage des muscles tels que le plancher pelvien et son fameux périnée, les femmes connaissent souvent un peu plus ces notions. On parle aussi et surtout du TRANSVERSE.

Ça vous aidera aussi à avoir le ventre plat. L’activation des muscles profonds de la ceinture abdominale est très efficace !

Le gainage tout terrain dynamique

Il existe de nombreux exercices qui vont mettre en évidence vos compétences en terme de gainage dynamique !

Il y a le fameux « moutain climber » et ses déclinaisons, les pompes (c’est du gainage), les dips, les burpees, la corde à sauter, les fentes et ses déclinaisons ou juste des montées d’escaliers pendant la Vertigo, la Verticale ou dans le RER. Vous trouverez sur youtube ou facebook des vidéos des exercices.

Pour être fort en mouvement, il faut être bon sans bouger et au ralenti. Pourquoi ? Car la fibre musculaire se construit et se renforce aussi à vitesse lente dans les mouvements de flexions & extensions par exemple.

Dans l’idée de se renforcer en mode Gainage tout Terrain, c’était aussi de renforcer ses épaules, apprendre à utiliser vos bras indépendamment de vos jambes pour les changements de rythme, donner un impulsion supplémentaire lors d’une accélération, de tirer sur branche pendant un Trail « course nature », peu s’avérer très utile. Le travail du haut du corps est finalement indispensable. On peut le considérer comme un travail d’isolation qui sera ensuite un travail de synchronisation avec vos jambes.

Un outil est très utile pour cela : les barres parallèles ! Beaucoup d’athlètes les utilisent surtout les gymnastes, les pratiquants de la musculation, du streetworkout et du calesthenics.

Il existe une version courte pour la maison que voici :

 Gainage Tout Terrain

Il y a tellement d’exercices…. A retrouver sur la chaîne youtube du blog ou le facebook du blog.

Si cet article vous a été utile, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

3 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] les bras doivent être derrière les oreilles quand la barre est au dessus de votre tête. Vous devez gainer vos abdos tout au long de […]

Les commentaires sont fermés.