Articles

corrida de noel

Corrida de Noel 2017 la plus grande course de père Noël d’Europe

Hello la team,

Toujours au top ? Comme vous savez avant l’hiver les pères noel s’affrontent à issy les moulineaux durant la corrida de noel. Le but voir qui est le mieux déguisé, le plus rapide, le plus cool, le plus funky folie. On parle on parle et PAF !

 Ca y est déjà c’est le départ. Avec Sev la coach healthy, Reine la grailleuse, Charley le filmaker,  et Nicolas le Chanteur de La Disney Parade

Je devais retrouver La Alex Triathlète qui était avec moi lors de ma first transkarukéra mais mais malheureusement on s’est loupé. Je devais la liévrer bah ce ne sera pas ce dimanche. On s’est chié dessus, on a oublié de se dire quelle course on faisait. Son Objectif 45 min. A mon avis, c’est
C’est une fille que je connais depuis peu mais elle m’impressionne. Elle chute à vélo et 2 semaines la voilà sur la CORRIDA. Une furieuse comme on les aime. hate de la retrouver sur mes entrainements TRI ou TRiathlon, t’as bien entendu. On dit les noirs savent pas nager mais c’est FAUX tout le monde, tout le monde, tout le monde. La vérité tu la sais… BREF 

Voilà son CR :

Torture ventilatoire … quand tu fais du long et que ton entrainement se cantonne à quelques petits blocs ou tu pousses un peu …. aujourd’hui j’avais pour objectif de me débrider et de faire un 1er temps en 45’ …. 2/3 petits fractionnés cours , un genou pas en forme depuis 1 semaine … quant bien même je prends le départ de @corridadenoel d’Issy … je pars avec les meneurs d’allures  @lapingainerun , mon personal pacer , qui s’était finalement mis dans la course des pères noël 🤶 ! C est donc seule que je fais cette course des plus festives – écouteurs dans les oreilles – je suis deux gars de chez @ar_birhakeim que je suivrai tout le long finalement …. 4.30  au km en moyenne – c’est ce que je dois tenir – ou 4.29 pour ce 10.2 km . 1 er km à 4.18 ´ …. on se calme à cette allure je ne tiendrais pas … je diminue les n peu la voilure …. c est en mode croisière que j’entame cette petite bosse dans le parc … puis arrivée au 5 eme , petite gêne à l extérieur du genou …. début de l hyperventilation …. je me trouve une excuse au genou pour arrêter ou je continue ? Aller je continue … l’abandon n’est pas une option et puis j’ai déjà fait bien plus dur … un ironman 😂 mais quoique …. en y réfléchissant … entre exercice en endurance fondamentale ou torture ventilatoire …. j’opte peut être pour le premier …. je me dis (attention mental), «  c est ton défis du jour » « tu vas attraper froid si tu t’arrêtes » « essaies de garder l’allure stp » je continue , je ne sens plus la gêne … et puis cette petite bosse, je serre un peu les dents mais je ne maintiens pas la même allure que sur les premiers 5 km…. heureusement j’avais un peu de marge ….8 eme , je deviens lactique ! Les jambes en carton ….aller encore un tout petit effort , à l échelle d’un ironman , c’est quelques secondes ! Le 10 k sonne dans les temps à la montre mais toujours pas de ligne d’arrivée … parce qu’il y a 200 m +! Alors j’accélère parce qu’il y a encore finalement du jus …. je franchis la ligne … et plutôt contente du résultat …. une année 2017 qui se clôture plutôt pas mal – teintée de succès et désillusions 🤔
Petit bilan en perspective 🔜 2018

IL Y AVAIT AUSSI LA TEAM SMART en mode père Noël.

Il vous raconte leur courses

Tout démarre la semaine précédant la course, où comme souvent je me rends compte qu’il est trop tard pour m’adjuger un dossard et part donc à la recherche d’un contact pouvant possiblement me sortir de cette mauvaise passe 😉

Et dans ces moment-là, le mode du running regorge de bonnes âmes . Alors avant même de vous livrer mon petit compte rendu je tenais à remercier chaleureusement Géraldine de la TeamSmart ( Si si la Famille ) et notre Lapin Gainé national.

 

Car oui, pour moi cette course, cette Corrida, à une saveur particulière. En effet, il y a un an exactement je m’élançait pour la première fois à Issy les Moulineaux, avec pour objectif de pulvériser mon RP sur 10K qui était alors de 39’53’’. Objectif atteint sur le moment puisque je passais la ligne en vomissant au bout de 38’35’’. Mais le vrai cadeau de cette course, il y a un an n’était en fait pas ce RP que j’ai eu du mal à aller chercher, mais bien les rencontres faites avant et après la course.

On le sait, chaque course donne lieu à une cérémonie de selfie, certains plus sincère que d’autres. Mais il y a un an, certaines rencontres avaient un gout de magie comme Noël sait nous en offrir.

D’abord, @k_chou_la_chipie, que je suivais depuis déjà un moment sur insta, et qui m’a offert ce sourire …  Depuis on se croise sur quasi toutes les courses que l’on partage et en a même découlé une espèce de fraternité innée entre la Teamsmart et les Psychopattes !!! J’adooooore

Mais surtout, il y a un an, je faisais la rencontre de @be_marta. The star sur les réseaux. J’étais, comme beaucoup je pense, un fan caché derrière son iPhone. Comme beaucoup de runners qui se rencontrent, on partage un selfie… mythique… (on le regarde encore aujourd’hui … ) mais autre chose, d’à peine perceptible se produit… Cette espèce de magie digne d’un coup de foudre en live était belle et bien pour nous.

Depuis , on a appris a se connaitre au sein de la teamSmart, on a partagé bien des moments ensemble, et ce qui devait arriver arriva … … …

Alors plus que pour n’importe quel autre 10km, celui d’Issy les Moulineaux est vraiment, pour nous, immanquable ….

Ça tombe bien, nous voilà prêts, dimanche matin, sous le soleil et bien couvert pour affronter la fraicheur ambiante…  Cette année, le parcours a changé, plus que 2 boucles au lieu de 3 comme l’an passé. Qu’a cela ne tienne ce sera 2 boucles de délires et de partages… Pas de Rp au programme de toutes façons, mais juste deux runners amoureux qui fête l’anniversaire de leur rencontre, parcourant 10km quasi les yeux dans les yeux… (Mais pas trop non plus, manquerait plus que Marta se retrouve encore par terre comme lors du chocotrail la semaine derniere … Mdrrrrr). Entouré de Père Noël, de Sapin et autres runners déguisés nous avons profité à fond de notre course anniversaire.

Et bien … ce fut un pur kiffe !!! Dans la Teamsmart on aime se dépasser, peu importe le chrono tant que le maximum a été donné mais on sait également que courir est un plaisir partagé. Les taquineries, blagues et échanges lors des courses comptes et l’ambiance de la Corrida se prête tout particulièrement aux délires SMART. Alors, comme quand on aime on ne compte pas, nos dates sont déjà bloquées pour l’édition de l’année prochaine. Nous serons de nouveaux sur la ligne de départ (Yoann si tu as un dossard n’hésites pas 😉 😉 😉 ) en 2018 et on espère en famille smart.

 JOUYOU NOUWEL

corrida

Suivez-moi sur
Strava

chocotrail

Chocoboue vs chocobon ?

JOUYOU NOUWEL en Choco LA TEAM

chocotrail

On en profite pour vous partager un CR en CHOCO

Retour sur la course plus atypique de 78 :

LA CHOCOTRAIL

En cette fin d’année les rayons s’emplissent de chocolat… alors quoi de mieux que d’allier course et chocolat ? Pour une fois, nous allons courir pour LA médaille, celle qui en temps normal ne fait pas rêver : la médaille en chocolat 😊

Nous apprenons 4 jours avant le chocotrail que nous allons y participer.

Notre Gégé est blessée et dans la teamsmart « on ne laisse pas Gégé et son dossard dans un coin ». snifff

Dimanche 10 décembre 9h30, il pleut, il fait froid,  Marta et moi même nous savons déjà que ça va être la galère… Mais il faut représenter la teamsmart

Plusieurs sas de départ selon les distances, 24k, 13k et 8k. Pour nous se sera 13k. Tout commence en bord de Seine sur un petit chemin et les réjouissances commencent. 50m et voilà, premières grosses flaques bien boueuses et aussi première chute… Nous sommes pas traileurs dans l’âme alors les glissades sont incontrôlées. On se relève et on avance. Aaaaaah enfin du bitume !! Oups ça n’aura duré que 3km et voilà déjà les fameuses 200 marches. On gère, les escaliers c’est pas ce que nous préférons mais c’est toujours mieux que les chemins.

Ça grimpe, encore un peu de bitume et là… Nous voilà en pleins champs !! Les chutes et glissades s’enchaînent, les fous rires aussi. Je râle, je peste pendant que Marta rigole et tombe. De là on comprend que chocotrail ce n’est pas que pour la médaille mais aussi pour cette impression de courir dans du nutella 🙂 le gout en moins. Le temps de passer un petit coup de fil à Géraldine pour lui dire en direct live que là tout de suite on la muddy euh maudit et c’est reparti.

Encore 1 ou 2 chutes et ENFIN la ligne d’arrivée… L’ambiance est top et il y a plein de monde… Oh mais dis donc c’est Géraldine sur le bord là, avec Marta on lui saute dessus avant de passer la ligne d’arrivée… Nous n’auront jamais mis autant de temps pour faire 13k mais nous n’auront également rarement autant ris.

Nous sommes dans un état catastrophique, de la boue jusqu’au dessous des genoux, les tatouages du mollets en sont même illisibles, les gants noirs de boue mais autour du cou : LA MEDAILLE EN CHOCOLAT !!

chocotrail

 

Un petit tour au ravito salé/sucré et un coca avant de repartir et surtout pressés de prendre une douche bien chaude.

C’était ma course de reprise après avoir enchaîné 2 blessures, avec la magnifique Marta, alors au delà du chrono se fut un bon moment de partage, une super organisation ( merci le Trinosaure des Mureaux) et beaucoup de rire. Tout ce qu’on aime dans la teamsmart #onetaitpaspret

Ps : à noter que pour l’occasion nos amis de Cryo78 ont participé aux 24km et ont fait profité de tarifs spéciaux aux participants… Toujours au top l’équipe de Cryo 78

 BONNES FETES

Odysséa 2017

Hey Les Gainés,

Me voilà de retour pour un article course à pattes, ça faisait longtemps je crois. Bref j’étais sur pas mal de sujets en même temps, dont la sortie de mon programme.

L’Odysséa c’est quoi :

C’est des milliers de coureurs en ROSE bonbon, c’est une marée de barbe à papa. Tu peux courir ou marcher sur 5 km ou courir un 10km. En gros, t’as le choix et ça c’est c’est cool. La majorité des gens qui viennent font le 10k.

Côté transport, il y avait la possibilité de venir à vélo, à pied, en voiture « parking 5 euros », en métro 1 avec pas mal de marche comme d’hab je dirais, idem côté RER A. L’Hippodrome de Vincennes n’est pas tout près tout près des transports en commun. Certains parisiens m’ont dit que c’était le bout du monde. Les indications en sortant des différents transports en ROSE permettaient de ne pas se perdre. De toutes façons vu le nombre de coureurs, un petit coup de « il est où l’hippodrome » et 10 personnes te répondaient « suis nous t’inquiètes tu ne peux pas te perdre ».

Côté Sanitaire, t’avais rien à dire, quand t’étais sur le salon, tu pouvais aller à l’intérieur sans stress. Même chose, le nombre de chiottes de chantier était suffisant vu que j’ai pu évacuer tranquille. Un conseil ramène ton ROULEAU.

Côté Consignes des Sacs, tu avais le repère par couleur sur ton dossard, par contre les pauvres bénévoles ont galéré vu qu’il n’avait pas classer par numéro dans les blocs couleurs.

Côté Village, Accueil super sympa des bénévoles.

Côté Dossard, tu pouvais le coller sur ton t-shirt, pas con sauf si la matière du t-shirt ne convient pas et que tu perds ton dossard en pleine course, les pauvres. Le mieux je pense, c’est pré-trou dans le dossard et tu glisses des épingles ou tu as un porte dossard. Ou sinon l’adhésif colle est plus fort. Ca change rien car si il pleut ou que tu transpires, ton t-shirt sera mouillé et ça risque de se barrer quand même.

Côté SAS, c’était le même système couleur que pour les consignes bleu, vert. On est parti dans le 2ème. D’ailleurs au passage merci aux collègues de la SNCF pour le dossard. Je voulais me tester un peu donc je suis parti affronter la boue, la pelouse, la route et la foule du parcours. Comme d’hab les JOJO sont parti avant les »Dunes d’Espoir » & les autres.

Côté Course

Je vous dis à bientôt les gainés
#loverunplank

Si vous cherchez du Matos Training pour être plus gainé

Si tu veux t’habiller et ne pas courir tout nu


Suivez-moi sur
Strava